Le collier anti aboiement est utilisé pour régler le problème d’un chien qui ne cesse d’aboyer sans arrêt. Avoir un chien qui a une telle attitude, peut engendrer des soucis dans l’entourage, chez vous-même car vous n’aurez pas de calme, mais aussi dans la rue si vous tombez sur un autre chien plus agressif qui pourra riposter au moindre aboiement du votre. Au-delà de toutes ces considérations, est-ce vraiment efficace d’en équiper votre chien ?

Le fonctionnement d’un collier anti aboiement

Un collier anti aboiement, en fonction de sa confection, fonctionne comme un élément dissuasif pour le chien. Lorsque votre chien se met à aboyer, à la vue d’un élément ou juste parce qu’il affectionne le faire, un signal quelconque (électrique, sonore etc.), lui sera émis pour qu’il cesse.

Il participe donc à son éducation, en lui « apprenant » que les aboiements sont des signaux sonores qui dérangent toutes les personnes qui l’entourent. L’efficacité d’un tel équipement a déjà été prouvée non seulement par ses concepteurs (sans quoi il n’en existerait pas), mais aussi par ceux qui en possèdent pour leur chien. De plus, il est inoffensif pour l’animal.

Les différents types de colliers pour chien

Il existe plusieurs types de colliers anti aboiement pour chien. Tous ont en commun de ne pas agresser l’animal qui les porte. Il y a le collier acoustique, qui fonctionne en émettant des vibrations autour du cou du chien, lorsque celui-ci se met à aboyer. Une autre catégorie est celle des colliers électriques. Ces derniers commencent par émettre des bips sonores aux premiers aboiements du chien.

Quand il persiste, une petite charge électrique inoffensive lui sera admise pour qu’il se calme. La dernière catégorie de collier se compose de colliers à pulvérisation ou sprays. Ceux-ci, lorsque le chien aboie, lui pulvérise un « parfum gênant mais inoffensif non plus », pour le pousser à arrêter. Au fur et à mesure, le chien fera le lien entre ses aboiements et les sensations qu’il reçoit par la suite, et finira par arrêter.