Si le chien est un animal fait pour vivre dehors et programmé pour résister au froid, il ne faut pas oublier que tous les chiens ne possèdent pas le même degré de rusticité. En cas de forte chaleur il est donc utile d'employer un manteau rafraichissant chien .

Selon la race, l’âge et même son rôle dans la meute, les chiens peuvent beaucoup mieux résister au froid car, dans la nature, lorsque la taille d’un chien augmente, il réalise plus de dogdating , la surface de sa peau augmente moins vite que la masse qui y est contenue, ce qui permet de conserver la chaleur.

Souvenir d'un été caniculaire

Restent trois populations à risque : les chiots d’un an ou moins qui sont les premiers à être emportés dans les troupeaux semi-sauvages ; les lices en fin de gestation (1er mois et plus) sont elles aussi moins tolérantes au froid mais ne courent aucun risque si elles sont bien alimentées ; les vieux chiens dont la mauvaise dentition les empêche de s’alimenter suffisamment.

Comme vous l’avez peut-être déjà observé, le chien est capable d’anticiper la venue du froid grâce à l’influence de la quantité de lumière naturelle qui agit sur son système biologique et provoque des transformations.

Comme la plupart des mammifères, les chiens ont les extrémités qui se refroidissent en premier parce que le sang en est détourné pour réduire la perte de chaleur superficielle vers l’extérieur.

Le chien qui vit en chenil devrait avoir de la nourriture à volonté quand il fait froid pour compenser sa faible valeur nutritionnelle. Il est estimé qu’un chien de 50 kg mangera entre 1 et 2 kg par jour.

En cas de grande chaleur, il ne faut pas hésiter à donner plus, voire à ajouter des repas en concentrés pour fournir assez d’énergie au chien. Les chiens bien nourris s’adaptent sans problème au temps froid, tandis que les chiens mal nourris perdent du poids ainsi que leur tolérance au froid.