Généralement, si votre chien a eu un accident ou si vous avez rendez-vous chez le vétérinaire, c’est votre assurance santé chien qui rembourse tout ou une partie des frais. Il faut préciser que dans l’assurance chien, c’est la responsabilité civile qui est obligatoire. Ce type d’assurance ne connaît pas les tiers payant.

Démarche à suivre pour demander un remboursement ?

Si vous avez protégé votre chien ou chat auprès d’une compagnie d’assurance, vous devez avancer les frais vétérinaires, chirurgie, hospitalisation, frais pharmaceutiques, examens complémentaires, analyses en laboratoires. En fonction de la formule choisie, vous serez partiellement ou totalement remboursée par votre mutuelle santé chien.

Sur ce, vous devez fournir quelques documents à savoir les feuilles de soins signées par votre vétérinaire, les autres factures associées aux soins et un RIB. Avant d’envoyer la demande de remboursement, assurez-vous que les pièces exigées sont complètes. Le manquement des justificatifs peuvent retarder les remboursements. Visitez ce site pour plus d'infos : nesbc.org

Remboursement et prise en charge

Dans l’assurance pour animaux de compagnie, la prise en charge varient en fonction du contrat que vous avez choisie. Les formules qui couvrent la maladie et l’accident remboursent à 50%, 80% ou 100% les frais liés aux consultations vétérinaires, soins médicaments, analyses…En mutuelle santé chat et chien, il y a aussi la franchise. Il s’agit du montant des frais de santé qui reste à votre charge. Elle évolue chaque année et est exprimée soit en pourcentage soit en euros. Il faut vérifier avant de signer le contrat d’assurance.

En principe, les compagnies d’assurance chiens et autres animal de compagnie fixent un plafond de remboursement. Le montant varie d’une compagnie à une autre. De même, la durée de remboursement varie entre 48heures et 72heures après réception de la demande avec les justificatifs. Dans certains cas, cette durée peut aller jusqu’à 21 jours. Durant cette période, un expert vérifie que c’est bien l’animal assuré auprès de la mutuelle qui a reçu les soins.